Gaele, la clé du succès des équipes

L'équipe de France gagne la ligue mondiale de volley-ball : Les raisons d'un succès collectif

L'équipe de France de handball victorieuse
L'équipe de France de volley-ball a réalisé une performance exceptionnelle en remportant ce trophée en Juillet 2015. Voici quelques éléments qui expliquent le succès de ce collectif bien rodé, donné par les acteurs eux-mêmes :

1) L'équipe est emmenée par un leader : Earvin Ngapeth

"Même dans les grands matches, il est dans l'amusement".
(Jénia Grebennikov)
"Il est la star qui fait tout pour que l'équipe soit la star".
(Franck Laffite)

2) Les membres de l'équipe se connaissent et s'apprécient

"Quand notre attaquant rate une frappe, les cinq autres le prennent dans les bras et lui communiquent une énergie positive"
"Il y a une relation intuitive des joueurs sur le terrain".
(Kevin Tillie)
"Quand il y a embrouille, c'est réglé en moins d'une heure".
(Jénia Grebennikov)

3) Les joueurs ont des objectifs communs

"Ce premier titre va montrer aux Français l'intérêt de ce sport".
(Jénia Grebennikov)
"Il faut aller aux jeux olympiques de Rio en 2016 et y briller".
(Kevin Tillie)
"Il faut faire basculer le volley dans le grand public".
(Franck Laffite)
"On a redonné de la fierté à notre sport".
(Laurent Tillie)

4) Ils sont bien encadrés

"Il sait cadrer les joueurs sans trop serrer la vis, sinon, ils se braqueraient".
(Earvin Ngapeth)
"Il a su unifier une équipe de fous furieux qui ne sont ni des moutons, ni des machines".
(Antonin Rouzier)
"Il ne fige rien car nous avons besoin de liberté sur le terrain".
(Earvin Ngapeth)

5) Ils partagent des valeurs collectives

"On a gagné sur l'énergie, sur l'envie".
(Laurent Tillie)
"Avec l'esprit collectif que l'on a, on arrive à battre de grosses équipes".
(Antonin Rouzier)
"Contre la Pologne, dans le tie-break, nous n'avons pas douté".
(Antonin Rouzier)
"On gagne et on se dit que c'est normal".
(Kevin Tillie)

Sources : "L'équipe Magazine" Numéro 1723 du 25 Juillet 2015 et l'équipe.fr du 18/07/2015


Partagez cet article :