Gaele, la clé du succès des équipes

Pourquoi des individus brillants font de médiocres équipes ?

Dans cet article, Eric Albert donne sa version des raisons de la faible performance collective ainsi que des pistes pour l'améliorer.

Les raisons invoquées de la faible performance des équipes :

- Les collaborateurs sont sélectionnés avant tout sur leurs capacités de performance individuelle.

- Tout le système d'évaluation et de récompense s'est fait sur la performance individuelle.

- L'intérêt collectif n'est pas suffisamment pris en compte.

Pour passer à l'efficacité collective :

- Pondérer la performance collective comme plus importante que l'individuelle.

- Revoir tous les modèles d'évaluation et de suivi qui vont de l'entretien annuel à la rémunération variable pour se donner les moyens de passer de l'individu à l'équipe.

- Donner beaucoup plus de poids aux modes de régulation entre pairs. La pression sur chacun n'est plus verticale, mais horizontale.

- Les difficultés de chacun, par définition concernent tous les autres et les solutions trouvées sont collectives.

- L'efficacité collective suppose de tenir une équipe pour responsable des résultats plutôt qu'un individu.


Source : "Les Echos", 28 et 29 Juin 2013.             Lire la totalité de l'article


Vos réactions
Vous pouvez apporter des commentaires ou poser des questions sur cet article.


Partagez cet article :